Margherita Oscuro

Baignée dans une double culture permanente entre Italie et France, dès sa petite enfance, Margherita rêve de danse, de théâtre, de chanson et de cinéma. A 15 ans elle fait sa première expérience de compagnie et à 17 celle de la première vignette URSSAF, comme tous professionnels dans les années 80.
Durant plus de trois décennies Margherita sillonne les routes entre France et Italie où elle vit (à Milan) 10 années de joyeuse créativité. Elle est danseuse pour (entre autres) la compagnie « Alpha jazz », directrice de compagnie « Whizz Past ». Chorégraphe pour différents projets
comme celui avec le Jeune Ballet d’Aquitaine « Accords à Corps ». Comédienne pour la télévision: «Mongeville» (France 3), « PBLV » (France 3/ 25 épisodes) «Infidèle» (Tf1), «Intime Conviction» (Arte) et le théâtre: «Quelle Famille» de Francis Joffo avec Jean-pierre Castaldi et Armelle, «Les Amazones » de Jean Marie Chevret, «8 Femmes» de Robert Thomas, «Pour Avoir Adrienne» de Louis Verneuil, « Désigné Coupable » avec Bernard Menez. Metteur en scène : «Rosso Terra », « Nuit Blanche en Traversin » de Bruno Lacroix et François Xavier Torre. Auteure:«France- Italie, LE MATCH Musical». Chanteuse pour des big band: «Bleu Citron», «Afroamericana band», des quartet de jazz : «Michele Franzzini Quartet», «Broadway Blues», «Oscuro Jazz&Co», des orchestres latins ou afro-latins : « Richard Kara » Auteur-compositeur : «Rosso Terra». Son quatrième CD est un hommage à la terre de sa famille: les Pouilles.
La transmission est pour elle un aspect très important de son parcours. Diplômée pour l’enseignement de la danse Modern’Jazz, formée au coaching vocal par Richard Cross son expérience de comédienne et de metteur en scène lui permet aussi d’encadrer des ateliers de théâtre. Sa passion pour ces trois arts est la clé de voûte de ses activités au sein de Bollicine d’Arts.